jardin des PETITES RUCHES

jardin des PETITES RUCHES

Ce jardin-rucher associatif, écologique et champêtre : Jardin sauvage avec nombreuses vivaces et plantes mellifères, murs à insectes, toits végétaux, cabanes en bois cordé, ruches de biodiversité, plantes de vannerie, collection de nichoirs à insectes..., il présente le lien étroit existant entre les plantes et les abeilles sauvages et domestiques, afin de les préserver et sensibiliser à la biodiversité.


Bienvenue aux Petites Ruches !

Le jardin est un écrin de verdure propice aux découvertes : des stages y sont proposés toute l’année.
Nous sommes situés en Bourgogne, à l’entrée de la Puisaye, à 150 km au sud de Paris à St Aubin Château Neuf dans l’Yonne (Le Val d’Ocre) (89)

Céline Locqueville et Alain Richard vous y accueillent.
Ce jardin-rucher associatif, écologique et champêtre de 3000 m2 a été créé en 2010 pour favoriser la biodiversité et sensibiliser le public.
Renseignements par mail : contact@petitesruches.fr (réponse rapide)
Les principaux stages proposés :
Idée de cadeau, pour Noël ou un anniversaire par exemple

Stages abeilles et ruches de biodiversité / apiculture écologique :
Ce stage s’adresse à toute personne, même complètement novice, qui souhaiterait avoir une ruche dans son jardin, pour le plaisir, la pollinisation, et la préservation des abeilles. Ultra simple et peu coûteuse, cette façon d’accueillir des abeilles nécessite très peu d’interventions et un matériel limité.
On peut la qualifier en outre d’apiculture ’pédagogique’, puisque l’on peut suivre le développement des colonies à travers une petite vitre à chaque étage de la ruche, sans jamais déranger les abeilles.
Élevées ainsi, elles ne sont pas agressives, car elles vivent sans stress (on n’ouvre jamais les ruches !).
Au cours des deux jours de formation les stagiaires découvrent l’organisation fabuleuse d’une colonie, apprennent tout ce qui est nécessaire pour récolter un
essaim, s’occuper d’une ruche, extraire un peu de miel, dans le plus grand respect de l’abeille.

Vannerie sauvage : La plupart des stages de vannerie (5 thèmes différents) ont lieu d’octobre à mars, lorsque la sève est redescendue dans les racines des plantes. Certains ont lieu l’été (atelier 4). Au cours d’une promenade nous repérons les végétaux que nous offre la nature, tels que la viorne, le houblon, la bourdaine, la massette, la clématite ...etc. Ce sont des trésors inimaginables, disponibles partout.
De retour à l’atelier, nous fabriquons divers objets, tels que des paniers, corbeilles ou nichoirs pour les oiseaux.
Je souhaite surtout faire découvrir la richesse qui est dans notre environnement proche, les haies, les buissons et les friches

Filage de la laine / Teintures végétales
Découverte de l’univers merveilleux de la laine et des plantes tinctoriales
- Atelier laine : Lavage de la laine, Cardage, Filage au rouet et au fuseau.
à partir d’une toison brute faire un fil de laine qui pourra ensuite être tricoté ou tissé.
- Promenade à la découverte de plantes tinctoriales : baies, écorces, feuilles, fleurs... Découverte des teintures écologiques par macérations ou au four solaire. La nature nous offre de nombreuses plantes capables de produire des teintes vivantes et lumineuse.

Fabrication de ruches en paille :
La ruche en paille est un habitat très sain, où les abeilles se sentent bien.
Elles y bâtissent des constructions aléatoires en cire, où la reine pourra pondre ses œufs et où les ouvrières stockeront les réserves de miel et de pollen.
La ruche de paille est une ruche de pollinisation et de biodiversité, sans récolte de miel.

Journée de découverte des plantes sauvages
Nous proposons ces journées de découverte botanique pour tous les amoureux de nature, pour une approche multiple du végétal. Beaucoup de trésors nous entourent, dont nous avons oublié l’essentiel. La nature est un livre ouvert, qui s’offre à nous.
Découvrez-les dans leur parure printanière ou estivale, avec leurs feuilles, fleurs et fruits ! (ainsi vous pourrez les repérer plus facilement pour les récolter l’hiver prochain.) Observons les fleurs préférées des insectes butineurs, abeilles, bourdons, papillons, les plantes de tisanes et de cuisine sauvage. les reconnaître dans la nature, et savoir comment les accueillir au jardin pour créer un coin de nature sauvage.

Géobiologie et Journées ’Art du sourcier’ : La géobiologie est l’étude de la qualité vitale d’un lieu, et sa répercussion sur le monde vivant, végétaux, animaux et humains.
Ce stage, animé par Alain Richard permet d’acquérir un premier degré de connaissances :
Apprendre à identifier son ressenti, 
se familiariser avec les outils de la géobiologie
prendre connaissance avec les principaux phénomènes telluriques que l’on détecte sous nos pieds : eau, failles, réseaux liés aux métaux (Réseau Hartmann, Curry, ...),
mesurer l’énergie d’un lieu, etc...
Nous acceptons les règlements en Cagnole, qui est la nouvelle monnaie locale de l’Yonne
Retrouvez nous sur Telegram :
- Ruches refuges

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Millepertuis

dimanche 1er juillet 2018 par Petites ruches
fleur de millepertuis perforé en juin Le millepertuis (Hypericum perforatum), ’St John’s Wort’ en anglais pousse en abondance sur les bords de route, et même lorsque les tracteurs l’ont tondu il repousse durant le mois de juin et début juillet. Une gamme de couleur allant du vert au rosé en passant (...)


Genêt des teinturiers

jeudi 14 juin 2018 par Petites ruches
le genêt des teinturiers (Genista tinctoria), ’Dyer’s Broom’ en anglais, est une plante abondante dans notre secteur. Elle pousse en lisière de bois ensoleillée calcaire, en compagnie des aigremoines, troènes et bugranes. Elle fleurit entre la mi-juin et le début juillet récolte des fleurs de (...)


Ronce

mercredi 13 juin 2018 par Petites ruches
jeunes pousses et feuilles de ronce à la fin juin jeunes pousses de ronce Présente un peu partout dans les haies, la ronce, ’bramble’ en anglais, est une plante que j’affectionne tout particulièrement. Elle est si commune, et pas très difficile à récolter à condition de se munir d’une paire de (...)


Lierre

lundi 12 mars 2018 par Petites ruches
Baies de lierre, en mars Baies de lierre à maturité en fin d’hiver Grimpant vigoureux, les anglais le nomment "ivy". Le lierre est une plante phare du jardin, qui présente de très nombreux atouts : ses fleurs offrent une nourriture abondante de pollen et de nectar aux abeilles à l’automne, son (...)


Callune

mercredi 7 mars 2018 par Petites ruches
La callune est une plante de la famille des Ericacées, appelée fausse-bruyère ou brande. Son nom anglais est ’heather’ Callune en fleurs Je récolte la plante en fleurs à la fin de l’été en lisière des bois acides, où elle côtoie les bouleaux, les fougères aigle et les genêts à balais. Sèche ou fraîche (...)


écoprint sur coton, lin...

mercredi 21 février 2018 par Petites ruches
Ecoprint : les impressions de plantes sur tissu offrent un terrain d’exploration infini, car les végétaux qui nous entourent sont nombreux et recèlent des trésors cachés. Au cours d’une promenade, une branche cassée par le vent nous permettra d’essayer quel effet produisent ses feuilles et écorces. De (...)


cotinus : fustet, arbre à perruques

mardi 28 novembre 2017 par Petites ruches
cotinus : coloration automnale Cotinus coggygria, ’smoke tree’ en anglais, le cotinus pousse naturellement dans coteaux secs du sud est. Il croit facilement dans les jardins un peu partout en France. Il se distingue par son exceptionnelle coloration d’automne. L’odeur de son bois est intense, (...)


viorne obier

samedi 11 novembre 2017 par Petites ruches
Un arbuste aux belles couleurs automnales, encore appelé "boule de neige", ’crampbark’ en anglais. J’ai découvert un tas de ces branches fraîchement coupées, déposées par un jardinier le long du chemin. feuille, bois, écorce de la viorne obier viorne obier : macération des jeunes bois frais (...)


Zinnia, cosmos...

mardi 31 octobre 2017 par Petites ruches
Arrivent les premiers grands froids de la fin octobre, il est temps de cueillir les dernières fleurs colorées dans les jachères fleuries avant que le gel ne les abîment. Ainsi les butineurs ne seront pas privés, puisque eux aussi sont entrés dans leur phase hivernale... Le 30 octobre j’ai récolté un (...)


Sureau

mardi 17 octobre 2017 par Petites ruches
Baies de sureau yèble en octobre Le sureau yèble, ’dwarf elder’ en anglais, non comestible, est en fruits mûrs de la fin août à la mi-octobre, le moment idéal pour le récolter en vue d’une longue macération. La composition des pigments colorants sera différente selon le moment où on les récolte. Il (...)

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 350785

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License