jardin des PETITES RUCHES

Au jardin 1

dimanche 17 avril 2016 par Petites ruches

L’année 2015 a été riche en transformations du jardin !

Mur en bois cordé

Voici le porche de la grange, que nous avons fermé en bois cordé, bouteilles et pavés de verre...
Merci à tous ceux qui ont participé à son élaboration, c’est très beau !

Mur en trompe-l'oeil jardin d'automne Mur de bois cordé Palissade et coquelicots

En 2015 Le jardin des Petites Ruches s’est agrandi d’une grange et d’une parcelle supplémentaire, dans le prolongement du jardin existant...

arbre peint sur le mur

Ce terrain bouleversé s’est métamorphosé en jardin... Nous composons avec la force de la nature, qui est notre meilleure alliée !

Mur en trompe-l’oeil
jardin d’automne
la grange

Sur le mur, vraies et fausses briques se marient en trompe-l’oeil
Les amarantes donnent le ton dans la lumière du soir, les derniers jours d’août

Prairie fleurie en mai
Mur de bois cordé
Palissade et coquelicots
mur et palissade depuis la rue
Lit en fer forgé

En raison d’une météo chaude et humide la végétation est devenue foisonnante. Les végétaux que nous avons semés ou plantés se marient avec ceux qui ont poussé spontanément, tels que les coquelicots, camomilles, fumeterres, trèfles, ou verveines officinales.

Portillon sculpture

Une réhabilitation particulière

Ce fut jadis une ferme. Abandonnée durant une douzaine d’années les vieux bâtiments étaient devenus dangereux et leur mauvais état a fait l’objet d’un arrêté de péril qui a ordonné la démolition des deux tiers de la ferme.
La photo prise fin 2014 montre la grange qui a été épargnée de la démolition.

lieux fin 2014

Cette acquisition nous a permis d’étoffer le jardin, et de présenter une diversité d’ambiances : sous-bois, potager en permaculture, espace de petits fruits, îlots de vivaces, pergola, espaces d’activité ou de repos, etc, sans parler de toute une petite faune, volante ou rampante, qui est ravie d’habiter ce lieu. Ce jardin est ouvert ponctuellement aux visites.

remise en état du mur

Le travail de réhabilitation a commencé par la consolidation du bâti restant. Le terrain était en friche. Maison et terrain nous ont été livrés avec ce qu’ils contenaient : une abondance d’objets (et de détritus), témoins de l’activité de près de deux siècles. En outre, à la suite de la démolition nous avons eu la charge d’un énorme tas, où se mêlaient morceaux de bois de charpente, pierres, foin, fumier, ferraille...
La plupart des personnes qui nous ont rendu visite sur place ont manifesté leur surprise devant l’ampleur de la tâche, et ont pensé immédiatement bulldozer, tracto-pelle et feu. Nous avons préféré aborder la question avec plus de précision, quitte à faire un travail de fourmis, et surtout gérer la situation d’une façon citoyenne et responsable vis à vis de la planète et des générations futures. Cela signifie que nous jetons le moins possible, mais malgré tout les voyages en déchetterie ont été nombreux (25 voyages avec un fourgon). Nous ne brûlons rien, ni objets ni branchages. Les feux de broussaille sont cent fois plus polluants que celui d’un bon poêle et contribuent à l’effet de serre donc au réchauffement climatique. Ces branchages sont valorisés par la constructions de palissades, véritables murs de protection contre le vent, ou encore mis en tas pour se composter tout en accueillant nombre de petites bêtes utiles.

Tri du tas de la démollition : bois, pierre, fumier

 A l’aide d’annonces nous avons pu donner fumier (bon fumier composté), bâches noires agricoles, tonneaux, pneus, bois, etc. Beaucoup de ferrailles sont allées au recyclage. Nous avons mis de côté toutes sortes d’objets et ferrailles que nous utilisons pour des créations décoratives ou artistiques.
Ce travail long et minutieux nous est très supportable : nous voyons le site évoluer et prendre insensiblement son nouvel habit et, de temps en temps une petite gratification nous est offerte, poterie ancienne dénichée dans la terre ou un vieil outil par exemple, choses que le tracto aurait ignoré.

Le recyclage en images...

Pas mal de travail de rangement !
Le fourgon pour la déchèterie
Du rangement à faire ici aussi !
Le lieu initial en mai 2014
Tri des ferrailles

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 318 / 37755

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Réalisations, projets   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License