jardin des PETITES RUCHES

cotinus : fustet, arbre à perruques

mardi 28 novembre 2017 par Petites ruches
cotinus : coloration automnale

Cotinus coggygria, ’smoke tree’ en anglais, le cotinus pousse naturellement dans coteaux secs du sud est. Il croit facilement dans les jardins un peu partout en France. Il se distingue par son exceptionnelle coloration d’automne.
L’odeur de son bois est intense, rappelant la térébenthine. Appelé aussi ’sumac des teinturiers’, ou ’roux’ il est connu depuis des temps reculés pour ses qualités en terme de tannage et de teinture.
La récolte de ses feuilles en été était un revenu d’appoint pour les paysans de la Drôme ou des Alpes maritimes, qui apportaient le résultat de leur cueillette au négociant qui la réduisait alors en poudre.

cotinus : macération de quelques jours avant cuisson

J’ai trouvé un tas de ses branchages coupés en bordure de ma rue cette semaine. Pour renforcer sa solidité je lui ai adjoint une bonne poignée d’écorces de bouleau.
Voici les branches hachées et mises à tremper.

Deux bains de teintures au cotinus

Deux bains successifs :
Le premier (à gauche) avec une laine très légèrement mordancée à l’alun a donné une chêne clair.
Le second sans mordant (exceptée une poignée d’écorces de bouleau), a donné une couleur vigogne avec un post bain basique pendant une trentaine de minutes.
Les bains ont reçu uniquement des cuissons douces et prolongées au coin du poêle à bois.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 422 / 106163

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Créations : Laine, tissage, tressage  Suivre la vie du site Teintures végétales   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License