Stages de vannerie sauvage

Bonjour à tous !
Les stages se déroulent maintenant en Limousin, dans notre nouveau lieu à La Roche L’Abeille (87800). Inscrivez-vous à la newsletter pour être au courant des nouveautés que nous proposons.

tresser les plantes que nous offre la nature


Les stages sont animés par Céline Locqueville, auteure du livre ‘Ruches refuges’ éd. Ulmer
Au programme : reconnaissance, cueillette des plantes sauvages (bourdaine, molinie, viorne, châtaignier, glycine, noisetier, cornouiller, osier, écorces, etc) et tressage de créations uniques et insolites au cours de séances conviviales et chaleureuses.


6 thèmes proposés :

1 Panier sur arceaux
2 Vannerie spiralée : corbeille ou nichoir
3 Fond plat : nichoir, mangeoire
4 Vannerie d’été en jonc et massette : corbeille ou nichoir
5 Entrelacs : aléatoire et vannerie néolithique : corbeille, nichoir
6 Créations vannières : décorations, grille à gâteaux, point de hochet)
-> Voir les descriptifs plus bas

Calendrier 2024

  • samedi 20 et dimanche 21 juillet Haute-Vienne
    atelier 4 : Vannerie des Marais, massette et jonc
    3 places disponibles
  • samedi 24 et dimanche 25 août Haute-Vienne
    atelier 4 : Vannerie des Marais, massette et jonc
    5 places disponibles

    Tarifs 2024

    120 € /personne (stage de 2 jours, fournitures comprises)
    Tarif réduit : 110€/p si vous venez à deux ou plus
    Horaires : 9h30 – 17h00
     Le nombre de stagiaires est limité à 8 personnes afin d’être vraiment disponible aux participants.

Réservation

Pour réserver, adressez-nous un mail à petitesruches@free.fr (réponse rapide). Vous recevrez toutes les modalités en retour (réponse très rapide)(si vous ne recevez pas de réponse c’est que nous sommes en déplacement sans internet, alors envoyez nous un sms ou message vocal au 0601151082).
La réservation aura lieu à la réception des arrhes (chèque, ou RIB pour l’étranger)


Si vous souhaitez offrir ce stage vous pouvez imprimer cette carte cadeau
La nature nous offre de très nombreux végétaux. Il suffit simplement de se promener le long des haies, dans les friches, les clairières et les sous-bois, et d’ouvrir l’œil pour les trouver… La vannerie sauvage ouvre la porte sur la connaissance de notre milieu. Regardons la nature qui nous entoure avec un œil nouveau !

Comment se déroule le stage ?

 Le matin (selon la météo), nous partons à la découverte des plantes en extérieur, pour apprendre à reconnaître les plantes sauvages utilisables en vannerie (petit parcours).
Le long des sentiers, nous découvrirons une large palette de végétaux, tels que cornouiller, troène, noisetier, clématite, viorne, osier sauvage, jonc, carex, iris, houblon… etc, et en récolterons quelques échantillons. Le reste des branches aura été récolté à l’avance, pour que cela ne prenne pas trop de temps.
Certains végétaux s’utilisent ’en vert’, d’autres doivent être séchés plusieurs semaines à l’avance. Nous découvrirons ensemble la préparation adaptée à chaque plante.

– Pique-nique ensemble les midis (au chaud dans l’atelier en hiver) (vous apportez votre repas)
L’après-midi :
 Atelier : Découverte des techniques de préparation des différents végétaux
 Tressage et fabrication de l’objet ; selon l’atelier : panier, corbeille, nichoir…
Le but n’est pas juste de ’repartir avec son panier’, mais avant tout d’acquérir les techniques, et connaître les matériaux pour faire d’autres créations chez soi par la suite.

Ateliers

  • 1 Panier sur arceaux : fabriquer l’ossature d’un petit panier sur arceaux, réaliser un œil de vannier et tresser avec l’ensemble avec diverses plantes
  • 2 Vannerie spiralée : corbeille ou mangeoire Apprendre les gestes du travail de la ronce, et ’coudre’ la spirale en intégrant les autres plantes en boudin. C’est la technique que l’on utilise pour créer des ruches en paille
  • 3 Fond plat : nichoir, mangeoire ou petit panier réaliser une croisée, placer les montants et créer une mangeoire ou un nichoir
  • 4 Vannerie d’été en jonc et massette : corbeille ou nichoir Découvrir la massette et le jonc, et créer un petit tapis et un objet en volume
  • 5 Entrelacs : aléatoire et points nouées : corbeille, nichoir Créer un panier en vannerie intuitive, et apprendre la vannerie néolithique en points noués.
  • 6 Petites créations vannières Créer une grille-plateau à gâteaux, point de hochet, étoiles, cordelettes… (atelier de Noël)

La vannerie de printemps-été :
ce sont les saisons où il est agréable de récolter et tresser les plantes des marais, jonc et massette pour réaliser corbeilles ou nichoirs.

La vannerie d’automne-hiver :
de fin octobre à mi-mars, les branches des arbres et arbustes sont en « descente de sève », perdent leurs feuilles et deviennent souples. C’est la bonne période pour créer des paniers, et travailler les ronces pour les objets en vannerie spiralée.

atelier massette 4